Campus d'Excel·lència Empresarial Casa Nova.
klips.png
PRL Trabajos de Albañilería Febrero 2020.jpg
Manipulador de Alimentos - 27-02-2020.jpg
klips.png
¿Te imaginas poder disfrutar de infinitas actividades en familia?
DÍA DE LA FAMILIA
¡No te pierdas nada!

Calpe demande de nouveau des informations à la Direction Générale des Ports sur l’état de Puerto Blanco

Lundi, 10 Février, 2020 - 13:45

La mairesse de Calpe, Ana Sala, accompagnée par le conseiller municipal chargé de la Pèche et du Port, Paco Avargues, s’est réunie ce matin à Valence avec le Directeur général des Ports, des Aéroports et des Côtes, Emilio Olbiol pour, entre autres choses, recevoir des informations sur l’état du port de plaisance Puerto Blanco.

Puerto Blanco est toujours fermé et en état d’abandon depuis qu’en février 2016 le Ministère régional de l’Habitation, des Travaux publics et de l’Aménagement du Territoire a décrété l’apposition de scellés et la fermeture  des installations de ce port de plaisance pour des raisons de sécurité étant donné l’état délabré du port. De plus, la concession de l’entreprise qui gérait jusqu’à cette date le service avait expiré.

 

Quatre années se sont écoulées et la Mairie n’a aucune nouvelle sur le début des travaux qui permettront d’ouvrir de nouveau le port de plaisance qui, le temps passant, continue à souffrir d’une détérioration de plus en plus importante. La mairesse a demandé des informations sur le début et les délais d’exécution des travaux, et elle a demandé s’il est prévu de convoquer sous peu un nouveau concours public d’exploitation du port. Nonobstant, le Directeur général en personne a affirmé qu’une réponse sera donnée d’ici peu.

 

Un autre des sujets qui ont été traités dans la réunion est la possibilité d’utiliser un espace qui existe dans l’enceinte portuaire, propriété de Costas, afin d’aménager une zone pour déposer tous les résidus générés dans le port et, de cette façon,  pouvoir éliminer tous les containers disséminés et améliorer l’image d’une des principales ressources touristiques de la municipalité. La Mairie s’engage à se charger des frais de l’aménagement de cette zone. La Direction générale a estimé appropriée cette initiative.

 

Pendant cette réunion,  l’interdiction d’activités nautiques dans les ports ou le paiement d’une redevance pour ces activités dans le port ont également été sujet à débat. Le montant de cette redevance que paient chaque année à la Generalitat tous les organismes et entreprises qui réalisent des activités dans le port s’est élevée en 2018 à 916.000€ et en 2016 elle avait atteint 2.278.000€. Selon le règlement, 40% de cette redevance doit donner lieu à des améliorations dans le port de Calpe ; cependant, il y a déjà plusieurs années qu’aucun investissement et aucune amélioration importants ne sont effectués dans cette infrastructure portuaire.