La Mairie de Calpe met en marche le processus d’appel d’offres de la zone de stationnement limité et payant

Vendredi, 17 Janvier, 2020 - 14:30

La Mairie de Calpe a publié aujourd’hui dans le Profil du Contractant de son site web municipal l’annonce de l’appel d’offres de la concession du service de stationnement réglementé sur la voie publique et le retrait de véhicules de la municipalité ; c’est pourquoi le délai commence à courir demain pour que les entreprises intéressées par la gestion de la zone de stationnement limité et payant présentent leurs propositions. Le contrat comprend aussi la prestation du service de la fourrière municipale.

 

Selon le nouveau cahier des charges, le stationnement limité de Calpe affectera un total de 2.137 places et sera à nouveau divisé en trois zones : bleue (du lundi au samedi non fériés toute l’année), verte (du lundi au vendredi non fériés, le matin, toute l’année) et orange (du 1er juillet au 31 août dans la zone des plages). Une zone orange mixte sera créée dans la vieille ville, qui fonctionnera du 1er mai au 31 octobre entre 18 heures et 21 heures.

 

Le nouveau contrat comprendra une augmentation du nombre de rues affectées par le stationnement limité afin de faciliter la plus grande rotation possible de véhicules dans les zones où se concentrent les services de la ville ainsi que dans d’autres très fréquentées comme les zones des plages durant l’été. Parmi les changements introduits se trouve l’inclusion comme zone verte d’une partie de l’avenue Masnou et les rues Benissa, Murillo et Isaac Peral.

 

En ce qui concerne les tarifs, ce seront ceux proposés par le soumissionnaire dans son offre, mais que devront toutefois respecter la limite maximum fixée dans les prescriptions techniques du contrat, la même que celle qui était déjà établie dans l’appel d’offres antérieur. Cette limite sera, dans les zones bleue et verte, de 0.90 euros l’heure pour les voitures de tourisme, et de 0.45 euros l’heure pour les commerçants et les résidents ; et, dans la zone orange, elle sera de 1 euro l’heure pour les voitures de tourisme et de 0.50 euros l’heure pour les commerçants et les résidents. Dans la nouvelle zone orange mixte un tarif unique de 5 euros sera établi.

 

Seront exemptés du paiement les véhicules portant le distinctif environnemental de 0 émission et, comme c’était déjà le cas jusqu’à présent, les personnes handicapées.

 

D’un autre côté, pour les véhicules d’entreprise et les employés des commerçants des zones affectées par la zone bleue, le nombre maximum de cartes de stationnement sera limité à quatre.

 

De plus, comme nouveauté, seront considérés comme des commerçants – et pourront donc bénéficier de ces cartes – les personnes qui exercent leur activité professionnelle dans un établissement situé dans les rues qui, bien que n’ayant pas la zone bleue, sont adjacentes à d’autres qui, elles, l’ont. Il s’agit des rues Portalet, Almendros, Azorín, Navío, Delfín, Huelva, Oscar Esplá, Goleta, Blasco Ibáñez, Benidorm et de la place Ifach.