Campus d'Excel·lència Empresarial Casa Nova.

Entrevue à l'Association de fibromyalgie et fatigue chronique de Calpe

Jeudi, 5 Septembre, 2019 - 12:45

Fatigue chronique. Douleurs musculaires. Insomnie. Colon irritable. Manque de force aux extrémités. Dépression. Démangeaisons sur la peau. Hématomes.

Ce ne sont que quelques uns des symptômes d'une des maladies peut-être les moins connues : la fibromyalgie. En plus de tout ce qu'implique la maladie elle-même, de nombreuses personnes qui la souffrent doivent supporter le fait que bien des gens doutent de son existence.

L'Association de fibromyalgie et de fatigue chronique a été fondée à Calpe en 2007. Après quelques années d'arrêt d'activité, elle a repris des forces avec la constitution d'une nouvelle équipe de direction cet été.

Gloria, Carmen, Concha, Marga, Pili et Mónica ont décidé de prendre la direction de l'association pour lutter contre cette méconnaissance et pour améliorer la qualité de vie de toutes les personnes atteintes de fibromyalgie à Calpe.

Nous les avons retrouvées pour qu'elles nous parlent de l'association.

Quel est le but que vous avez établi à l'association ?

“Nous voulons surtout qu'elle serve à aider d'autres personnes qui sont mal informées”, disent-elles.

Elles indiquent que le principal problème qu'elles doivent affronter est la méconnaissance qui existe de cette maladie, non seulement du grand public, mais aussi du personnel médical, car un malade peut passer des années depuis qu'il a les premiers symptômes et jusqu'au moment du diagnostic.

Que recommandez-vous à une personne qui a les symptômes de la maladie ?

“Avant tout, elle doit s'adresser à son médecin traitant afin qu'il l'envoie au spécialiste en rhumatologie, qui est le seul à pouvoir diagnostiquer la maladie”.

Même si les symptômes pris de manière isolée peuvent mener à confusion, lorsqu'ils sont étudiés tous ensemble, ils présentent une image qui permet d'évaluer et connaître le degré de la maladie.

Qu'est-ce qui est plus difficile pour une personne qui souffre de fibromyalgie ?

“Avant tout, qu'on croie que tu as cette maladie. Malheureusement, certaines personnes ont utilisé cette maladie pour dire qu'elles étaient malades alors que c'était faux, ce qui a provoqué une certaine méfiance. Il faut dire que c'est une maladie reconnue, diagnostiquée et qui entraîne même que certaines personnes soient reconnues comme invalides”.

Quel est le traitement contre la fibromyalgie ?

“Il n'y a pas un vrai traitement, on lutte contre les symptômes, c'est pourquoi on prescrit des antidépressifs, des anti-inflammatoires, et. Mais ce qui aide le plus c'est sans doute l'activité physique et mentale. Par exemple, le yoga nous aide avec les étirements ; la natation aussi car l'effet d'apesanteur de l'eau soulage les douleurs ; la gymnastique qu'on fait un jour par semaine au centre Maite Boronat, la marche...“

“L'aspect mental est aussi important, il faut donc sortir au lieu de rester enfermé chez soi. À l'association, nous voulons aider toutes les personnes qui souffrent cette maladie à Calpe, pour qu'elles trouvent un espace où elles ne soient pas seules”, ajoutent-elles.

Le 11 septembre, l'Association de fibromyalgie et fatigue chronique seront au Punt Jove de Calpe pour informer tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur cette maladie et sur les activités que réalise l'association.

Téléphone de contact : 645 84 52 71.