Campus d'Excel·lència Empresarial Casa Nova.
¿Te imaginas poder disfrutar de infinitas actividades en familia?
DÍA DE LA FAMILIA
¡No te pierdas nada!

CALP DEMANDE À GENERALITAT DE LA SURVEILLANCE MAXIMALE ET RESPONSABILITÉ POUR LES TRAVAUX DANS CASAS NEPTUNO

Mercredi, 14 Février, 2018 - 12:15
Calp Casas Neptuno

Face à l'inquiétude provoquée chez les citadins de Calp concernant les travaux dans Casas Neptuno, la Municipalité de Calp prévoit de demander à Generalitat Valenciana d’exercer une vigilance extrême par rapport à toutes les actions qui se déroulent dans ces terrains. Cette décision est motivée, en outre, par le fait que la Direction Générale du Patrimoine, dépendant du Département de la Culture de Conselleria, a accordé jusqu'à présent toutes les autorisations demandé par l'entreprise pour les travaux.

 

De cette façon, Conselleria a accordé la permission pour la réalisation de quelques premières excavations et ensuite pour la démolition des bâtiments, action qui est en cours à ce moment et qui comprend également enlever les dalles et tous les éléments contemporains dans le terrain faisant partie de ladite construction.

 

En outre, Conselleria a déjà accordé son autorisation pour la phase suivante correspondant à l'excavation du terrain. Cette phase sera celle qui déterminera l'existence ou non de vestiges archéologiques et leur valeur, ce qui devrait conduire Conselleria à décider si elle autorise ou non la construction sur ces terrains.

 

« Nous demandons à la Direction générale du Patrimoine de faire preuve d'un maximum de vigilance, de diligence et de responsabilité dans toutes les actions menées par rapport au terrain de Casas Neptuno, un sujet qui nous inquiète énormément », a déclaré le maire César Sánchez.

 

Sánchez a également annoncé que la Municipalité embauchera un archéologue pour superviser toutes les actions réalisées dans ce domaine.

 

La Municipalité réaffirme, en outre, qu'elle n'accordera en aucun cas un permis de construction sur ces terrains sans l'autorisation obligatoire et inaliénable de cet organisme qui est celui qui accorde les autorisations correspondantes pour effectuer toute action puisqu’il s’agît d'une zone de possible intérêt archéologique.