Campus d'Excel·lència Empresarial Casa Nova.
¿Te imaginas poder disfrutar de infinitas actividades en familia?
DÍA DE LA FAMILIA
¡No te pierdas nada!

LA MUNICIPALITÉ NE DONNERA PAS DE PERMIS DE CONSTRUIRE DANS CASAS NEPTUNO SANS L'AUTORISATION DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DU PATRIMOINE

Lundi, 12 Février, 2018 - 11:45

La Municipalité de Calp n'accordera pas de permis de construire sur le terrain connu sous le nom Casas Neptuno sans le rapport contraignant de la Direction générale du Patrimoine, comme l'a souligné César Sánchez, maire de Calp, lors de la séance plénière de vendredi dernier. Sánchez a indiqué que, selon le plan général de Calp, c'est le département de la Culture qui autorise les excavations dans les terrains et c’est la Generalitat qui doit autoriser la possible construction dans la parcelle avant que la Municipalité puisse donner la licence de construire car c'est une zone de possible intérêt archéologique.

 

 

Route J

La séance plénière du Conseil municipal a également approuvé l'acquisition du dernier terrain nécessaire pour l'ouverture de la Route J, qui s'appellera avenue Felipe VI et reliera l'avenue Rumanía à la zone scolaire et de là, à l'avenue Generalitat Valenciana (accès Nord à Calp).

Cette route permettra de dévier la circulation de la zone de la plage à la route nationale sans passer par les avenues Ejércitos Españoles et Diputación, et donc de décongestionner la circulation de la zone urbaine. Le budget municipal de cette année réserve 599.857 Euros à ce projet.

Le terrain acquis par la Municipalité permettra la connexion de l'avenue Rumanía et l'avenue País Valencià ; à partir de cette confluence commencera la future route J. Après cette phase, l’inauguration de la route J est plus proche.

 

Adhésion au projet Edificant

D'autre part, le gouvernement a soulevé la proposition municipale d’adhérer au Plan Edificant de Consellería. Cette proposition d'actions a surgie du Conseil des écoles municipales qui a établi à l'unanimité les besoins en infrastructures par ordre de priorité.

Les actions demandées sont la construction de la nouvelle école d'éducation spécialisée Gargasindi, la construction du deuxième centre d'enseignement secondaire, la construction d'une nouvelle école d’enseignement primaire et pour enfants, des travaux de clôture à l'école Paternina, la construction d'un gymnase à l'école Azorín et la rénovation des toilettes à l'école Oltà.

Quelques autres actions demandées sont la réparation des pistes de l'IES Ifac, l'adaptation de la maison du gardien en tant que classe psychomotrice à l'école d'Azorín, l'installation d'une chaudière à gazole à l'école Paternina, le renouvellement du câblage Internet de l'IES Ifac, l’aménagement de la forêt dans la cour de l'école Gabriel Miró et l'insonorisation de la salle de sports, la salle à manger et la salle de musique de l'école Gabriel Miró.